II - La robotique en médecine

Depuis de nombreuses années, l’efficacité de la médecine à évoluée à une vitesse incroyable, notamment dû au fait que la robotique n’ait cessé d’évoluer. En effet, des réanimateurs sont aujourd’hui capables de maintenir en vie aussi longtemps que possible un malade. Mais dans le monde réel, un robot est avant tout une machine très perfectionnée, le plus souvent industrielle et qui ressemble à un grand bras articulé, qui travaille à l’usine à la manière d’un homme ou aide lors d’une opération dans le domaine médical.

Il existe un très grand nombre de robots aujourd’hui dans le monde, de plus le domaine de la médecine est particulièrement concerné par l’évolution technologique car on peut distinguer des robots en tant qu’outils chirurgicaux mais aussi ceux qui aide à émettre des diagnostics. La plupart sont utilisés sur l’imagerie médicale qui est une méthode unique permettant de visualiser des processus biologiques au sein même des organismes vivants, de manière non invasive, c’est-à-dire ne pouvant créer aucunes lésions dans l’organisme, elle est essentielle à la compréhension de leur physiologie (étudie le rôle, le fonctionnement et l'organisation mécanique, physique et biochimique des organismes vivants et de leurs composants) et de leurs pathologies (la science qui a pour objet l'étude des maladies et notamment leurs causes et leurs mécanismes) afin de mieux les diagnostiquer, les pronostiquer et les soigner, comme l’IRM, les scanners, les échographies, les endoscopies…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site